Le Comité d'Experts

Antonio SARGENI

Après une licence de physique à l’Université de Rome, Antonio Sargeni poursuit une thèse à l’ENEA sur la théorie des perturbations pour les réacteurs nucléaires. En 1982, il intègre la R&D d’EDF à Clamart pour étudier la théorie des perturbations appliquée aux réacteurs à eau pressurisée.
De 1984 à 1991, il rejoint de nouveau l’ENEA pour se concentrer sur les bases de données, les réseaux neuronaux et la physique des réacteurs rapides. Il poursuit sa carrière chez FRAMATOME de 1991 à 2002 au sein de l’équipe de développement SCIENCE.V2 où il mène plusieurs missions notamment sur le calcul des bibliothèques de sections efficaces multiparamétrées avec APOLLO2 et les calculs de cœur avec le code nodal SMART. De 2002 à 2006, il rejoint la Direction de l’Energie Nucléaire du CEA au sein de l’équipe de validation des schémas de calcul du code de transport des neutrons APOLLO2.
En 2006, Antonio Sargeni intègre l’IRSN sur l’analyse de sûreté des réacteurs et le développement de la chaîne de calculs 3D HEMERA.V1. Il pilote actuellement le projet HEMERA.V3.