Le comité d’experts

L’I2EN a pour mission d’évaluer l’offre française de formation au regard des besoins de la filière en personnel qualifié.

 

Missions

Le Comité évalue l’offre existante de formation et les projets nouveaux sur la base de critères d’évaluation rendus publics.

Télécharger les critères de labellisation (PDF)

Il propose l’attribution du label I2EN aux formations évaluées au Haut-commissaire à l’énergie atomique qui est le décideur final. Le Comité des Experts rédige chaque année un rapport à l’attention du Haut-commissaire, évaluant l’offre française de formation dans le domaine nucléaire.
Il peut être saisi pour avis par le Haut-commissaire.

 

Composition

Le Comité des Experts est composé d’experts, français ou étrangers, issus du monde industriel et académique, choisis intuitu personae pour leurs compétences scientifiques et techniques.

Ses membres se répartissent dans neuf domaines, à raison d’une personnalité du monde industriel et d’une personnalité du monde académique par domaine (excepté pour les deux derniers domaines représentés chacun par un expert). Chaque formation est évaluée par au moins un binôme :

  • physique des réacteurs,
  • cycle du combustible nucléaire,
  • gestion, entreposage et stockage des déchets radioactifs,
  • mécanique et matériaux,
  • sûreté nucléaire et radioprotection,
  • conception/construction des installations nucléaires,
  • exploitation, maintenance, assainissement-démantèlement des installations nucléaires,
  • droit nucléaire,
  • ingénierie des formations.

La composition du Comité des Experts est proposée par le Haut-commissaire et soumise à l’approbation du Conseil des Partenaires. Les experts sont soumis à un accord de confidentialité.

Télécharger l’accord de confidentialité

Le Comité des Experts désigne en son sein un président, qui rend compte directement au Haut-commissaire.

La durée du mandat des membres du Comité des Experts est de six ans renouvelable une fois. En cas d’indisponibilité ou de renonciation en cours de mandat, le membre concerné est remplacé pour la durée du mandat qui reste à courir.