La cellule exécutive

Missions

La cellule exécutive met en œuvre la politique définie par le conseil des partenaires. En outre, elle assure :

  • le fonctionnement global de l’I2EN,
  • le secrétariat des organes de l’I2EN : le conseil des partenaires, le comité des experts et l’assemblée.

Elle est chargée de répondre, en cohérence avec les orientations fixées par le conseil des partenaires, aux demandes émanant :

  • du président, du conseil des partenaires et du comité des experts ;
  • de la directrice des relations internationales du CEA, des conseillers nucléaires en ambassade, des partenaires et des associés de l’I2EN, des interlocuteurs étrangers, institutionnels, académiques ou industriels ;
  • des étudiants français et étrangers, en matière de formation initiale ou d’orientation ;
  • d’enseignants ou de professionnels français ou étrangers, en matière de formation continue.

Pour l’exercice de ses missions, elle s’appuie :

  • sur une base de données des formations, qu’elle tient à jour, et sur un site internet multilingue ;
  • sur le réseau des Conseillers nucléaires en ambassade pour instruire les demandes étrangères ;
  • sur des experts qualifiés, mobilisés au cas par cas, pour instruire tout projet d’envergure en matière de formation nucléaire sous la responsabilité du directeur.

 

Composition

La Cellule exécutive est composée :

  • d’un directeur et d’une directrice adjointe ;
  • d’un chargé communication et projets de formation
  • d’une assistante de direction

Le Directeur 

Le Directeur rend compte de ses actions au président de l’I2EN et au conseil des partenaires. Il est chargé :

  • de préparer et présenter un programme de travail annuel et un budget prévisionnel ;
  • de mettre en œuvre, sous l’autorité du président, les actions ou mesures décidées par le conseil des partenaires ;
  • d’établir le bilan annuel, moral et financier, des activités de l’I2EN et de le présenter pour approbation au conseil des Partenaires ;
  • d’assister le conseil des partenaires et le comité d’experts dans leurs missions respectives ;
  • d’animer l’équipe de la cellule exécutive, placée sous son autorité ;
  • de gérer, en liaison avec le mandataire, les moyens alloués à l’I2EN.