Université Paris-Saclay

UN ACTEUR MAJEUR DE L’EDUCATION SUPÉRIEURE ET DE LA RECHERCHE

À compter du 1er janvier 2020, l’Université Paris-Saclay se substitue à l’Université Paris-Sud et à la Communauté d’universités et établissements « Université Paris-Saclay » et intègre en tant qu’établissements-composantes, l’Institut des sciences et industries du vivant et de l’environnement (AgroParisTech), CentraleSupélec, l’Ecole normale supérieure Paris-Saclay et l’Institut d’Optique Graduate School. Elle intègre également l’Institut des hautes études scientifiques, organisme de recherche – fondation reconnue d’utilité publique. Elle transforme en profondeur le paysage de l’enseignement supérieur et de la recherche française en intensifiant une politique de formation, de recherche, d’innovation, ouverte sur le monde.

Avec 275 laboratoires partagés avec le CEA, le CNRS, l’IHES, l’inrae, l’inria, l’inserm, l’Onéra, l’Université Paris-Saclay représente 13% du potentiel de recherche français.

 

MASTER INGÉNIERIE ÉNERGIE NUCLÉAIRE

Le master Ingénierie Nucléaire est une formation sur 2 ans, ouverte à la fois aux étudiants français et internationaux. L’enseignement est intégralement dispensé en langue anglaise. Créé en 2009 par un consortium de 8 institutions académiques (l’université Paris-Sud, Chimie ParisTech, l’Ecole des Ponts ParisTech, l’Ecole Polytechnique, ENSTA ParisTech, Mines ParisTech, Centrale Supélec, et le CEA/INSTN), avec le soutien actif d’EDF et d’ORANO, le master Ingénierie Nucléaire est une référence nationale et internationale en termes de formation dans le secteur de l’énergie nucléaire. Cinq parcours sont proposés en deuxième année, couvrant l’ensemble des professions de l’ingénierie nucléaire : physique des réacteurs, conception d’installations nucléaires, cycle du combustible, opération, démantèlement et gestion des déchets. Les cours sont tous dispensés en anglais par des professeurs et membres fondateurs, par des chercheurs du CEA et du CNRS, ainsi que par des intervenants parmi nos partenaires industriels tels que l’Andra, ORANO, EDF et ENGIE.

 

LICENCE PROFESSIONNELLE TECHNIQUE PHYSIQUE DES ÉNERGIES (TPE)

Cette licence est destinée aux étudiants désirant se spécialiser dans la production, la consommation et les processus de contrôle de l’énergie. Six matières principales y sont enseignées : production/distribution/stockage de l’électricité, thermique et technologies associées, matériaux, propriétés et applications, fluides : écoulements et transferts d’énergie, énergie nucléaire et radioprotection. Cette formation peut se réaliser en alternance ; les étudiants sont alors tantôt en classe tantôt en entreprise. Les cours sur l’énergie nucléaire sont dispensés par des professionnels d’ORANO, d’EDF, du CEA et de l’IRSN. Ces entreprises recrutent régulièrement des étudiants en alternance. De nombreuses visites de sites sont organisées tout au long de l’année scolaire. Après cette licence, les étudiants peuvent prétendre à des postes de techniciens supérieurs en radiation, prévention des risques, combustible nucléaire et en logistique des installations nucléaires.

Chiffres clés

65 000

étudiants 

 

9 000

enseignants & enseignants-chercheurs

 

15 000

publications scientifiques par an