Ministère de l’Éducation Nationale

Le ministère de l’Éducation Nationale a pour objectif principal d’élaborer le contenu des enseignements et des programmes scolaires, et il assure par la suite la diffusion et l’application de ces enseignements. Il définit ainsi les cursus scolaires, les filières, les modalités d’orientation des élèves.

 

Il délivre notamment les diplômes nationaux et les bourses scolaires. Les compétences pédagogiques demeurent ainsi sous sa tutelle, tout comme l’action sanitaire en milieu scolaire. Il apporte également un soutien financier à certains établissements d’enseignement public, en subvenant au personnel (recrutement et rémunération des enseignants, du personnel administratif et de santé tels que les médecins et infirmiers scolaires) et aux dépenses de fonctionnement pédagogique des écoles, collèges et lycées. Il possède un rôle majeur dans l’évaluation et le contrôle des établissements d’enseignement scolaire publics et privés. Ainsi, l’accès aux savoirs par chacun est facilité.

 

Le ministère et l’I2EN

La France dispose d’un savoir-faire technologique qui lui donne une place de choix parmi les leaders mondiaux dans le domaine du nucléaire. Si cette place est grandement assurée par son expertise – soixante ans à son actif, c’est aussi grâce à son offre en formations, qui draine de nombreux étudiants, futurs experts en herbe. L’I2EN bénéficie de plus d’une trentaine d’organismes de formation pour le nucléaire qui forme la main d’œuvre de demain. Il permet ainsi l’identification et le recensement des formations de niveau bac pro., bac+2/+3 et bac+5 qui répondent à l’ensemble des besoins en compétences de la filière Nucléaire.

Cette dernière couvre un large panel de métiers (de la neutronique à la chimie, etc) et son excellence repose sur sa capacité à recruter et à développer les profils techniques dont elle a besoin et sur la qualité de sa formation. Elle améliore ainsi les viviers de recrutements.

De nombreux programmes permettent aux étudiants de se former, le tout, dans un contexte international avec des possibilités d’échanges, mais également dans un contexte professionnel, en lien direct avec l’industrie nucléaire. Le partenariat permet de mettre en lien le système académique avec le milieu professionnel. Les étudiants côtoient ainsi, dès leur entrée en formation, les grands acteurs du domaine nucléaire en France.

Chiffres clés