IMT Atlantique

L’IMT est un institut de l’enseignement supérieur fondé suite à la fusion de l’École des Mines Nantes et Télécom Bretagne en janvier 2017. Il est membre de l’Institut Mines Télécom, et son potentiel de recherche le classe parmi les 10 meilleurs établissements de France.
La réputation de l’IMT s’appuie sur son excellent potentiel de recherche scientifique et son agilité en innovation pédagogique pertinente. Il offre trois possibilités de diplômes : des diplômes d’Ingénieurs (comprenant la formation par alternance), des Masters et des Doctorats. Les futurs ingénieurs et chercheurs sont ainsi préparés à s’épanouir dans un univers globalisé soutenu par un réseau de 180 partenaires à travers le monde, riche de 51 double-diplômes et trois Masters internationaux. Nous proposons trois programmes qui couvrent tous les domaines du secteur du nucléaire, des fondements de base jusqu’aux appliqués.

 

DIPLÔME D’INGÉNIEUR

Ce diplôme concerne les étudiants intéressés par l’ingénierie dans les principales sociétés et institutions du domaine nucléaire. Trois parcours sont proposés :

  • Parcours Technologies et Sûreté de l’environnement (NTCE),
  • Parcours Systèmes et Technologies Associés aux Réacteurs nucléaires (STAR),
  • Parcours Recherche, Développement, Instrumentation (RDI).

 

LE MASTER INTERNATIONAL

L’IMT propose un Master international “Sustainable Nuclear Engineering – Applications and Management” (SNEAM). Les cours sont dispensés en anglais. Les étudiants acquièrent de solides connaissances scientifiques, techniques et industrielles dans chacun de ces trois parcours :

  • Parcours « Advanced Nuclear Waste Management » (SNEAM / ANWM) : l’enseignement se concentre sur la fin du cycle du combustible, notamment la gestion des déchets radioactifs, le démantèlement et l’assainissement des installations nucléaires, la sûreté et le respect de la qualité environnementale.
  • Parcours « Nuclear Energy Production and Industrial Applications » (SNEAM / NEPIA) : l’enseignement est spécialisé dans la production d’énergie (physique des réacteurs) et les applications industrielles (technologie des faisceaux de particules, instrumentation …). Les cours de sûreté et de radioprotection bénéficient d’une attention particulière.
  • Parcours « Nuclear Technologies for Medical Applications » (SNEAM/NUTMA) : une partie de l’enseignement est dispensée en français. Ce parcours se focalise sur l’utilisation des différentes technologies nucléaires dans le domaine médical.

 

MASTER PHYSIQUE FONDAMENTALE ET APPLICATIONS

Ce Master, dont l’enseignement est co-habilité par l’Université de Nantes, propose trois parcours :

  • « Rayonnement Ionisants et Application » (RIA)
  • « Démantèlement et Modélisation Nucléaire » (DMN)
  • « Recherche en Physique Subatomique » (RPS)

 

COOPÉRATION INTERNATIONALE

L’IMT Atlantique est un membre fondateur de l’IFCEN – l’Institut franco-chinois de l’énergie nucléaire (IFCEN) – l’université Sun Yat-sen de Canton, en Chine. C’est une école d’ingénieurs créée sur le modèle français.
 

RECHERCHE

L’IMT Atlantique participe à de nombreux projets de recherche conjointement menés avec le CNRS, les universités de Nantes, de Rennes 1 et de Bretagne-Sud, ainsi que d’autres écoles diplômantes, l’INSERM et l’INRIA. Deux chaires académiques et de recherche ont ainsi été créées en partenariat avec les grandes sociétés (ANDRA, ORANO ? EDF ? NAVAL Group, IRSN). Elles traitent du secteur des industries nucléaires et à hauts risques

  • Le dépôt et le stockage des déchets radioactifs,
  • Resoh (Recherche En Sûreté, Organisation, Hommes).
Chiffres clés

2 300

étudiants sur trois campus (Brest, Nantes, Rennes)

 

730

diplômés par an

 

307

doctorants

 

 

18,2 M€

revenus engendrés par la recherche

 

42

start-ups créées en 2017