GIIN

Accélérateur de développement

Créé en 1959, le GIIN – Groupe Intersyndical de l’Industrie Nucléaire – est une association indépendante et non gouvernementale qui soutient le développement des prestataires français auprès de la filière nucléaire civil. Le GIIN porte les intérêts de plus de 450 TPE, PME et ETI qui, ensemble, offrent une large gamme d’expertise et de solutions.

 

Grâce à leur vaste expérience dans les nouveaux projets, l’exploitation d’INB, le cycle du combustible, le démantèlement et l’assainissement, et les réacteurs de recherche, les solutions portées par les membres du GIIN maximiseront la valeur ajoutée de vos projets actuels et futurs.

 

Créateur d’opportunités professionnelles

Présent sur de nombreux salons internationaux sous la bannière « Nuclear Expertise from France », le GIIN met en valeur les entreprises adhérentes de ses membres et contribue ainsi à accélérer les opportunités d’affaires entre les acteurs français et internationaux.

Ces entreprises proposent des solutions dans les domaines suivants :

GIIN_companies

 

Trouvez votre partenaire français pour accélérer votre développement

Le GIIN soutient les acteurs internationaux dans leur recherche de partenaires français pour leurs projets de développement.

  • Découvrir : les technologies, solutions et références des fournisseurs français.
  • Promouvoir : votre entreprise et vos solutions auprès des fournisseurs français.
  • Tisser des liens : avec l’expertise nucléaire française.

 

Le GIIN et l’I2EN

Le GIIN est un membre fondateur de l’I2EN. Soutenir l’I2EN pour le GIIN, c’est :

  • S’assurer que les étudiants acquièrent les compétences nécessaires à l’industrie et garantir un vivier de recrutement compétent pour les prestataires du nucléaire.
  • Promouvoir l’export des technologies et services de nos membres en complétant leurs offres techniques par des offres de formation adaptées aux besoins de leurs clients potentiels.

Nos missions et activités

 

Porte-parole des industriels du nucléaire et de leurs fédérations

Le GIIN représente les fédérations professionnelles au sein du Comité Stratégique de la Filière Nucléaire (CSFN) et oriente sa stratégie en matière de conditions d’accès aux marchés, de formation, d’export, d’innovation et de communication.

Le GIIN porte la voix des TPE, PME et ETI du secteur nucléaire et contribue aux actions communes avec EDF, Framatome, les ministères et les syndicats :

  • Il participe aux groupes de travail sur le Grand Carénage animés par EDF (en tant que membre du conseil de surveillance de la « Charte de progrès pour un nucléaire exemplaire et performant », aux côtés des organismes professionnels, et au sein du groupe de travail « emploi, formation et attractivité »).
  • Il participe au Comité d’Orientation sur les Facteurs Sociaux, Organisationnels et Humains (COFSOH) de l’ASN.
  • II intervient dans les médias pour promouvoir la filière nucléaire et relayer ses positions sur les problématiques énergétiques et industrielles.

 

Une source d’expertise et d’information

  • Les experts du GIIN interviennent lors de conférences régionales, nationales et internationales, telles que :
    – la conférence de la Société Européenne d’Energie Nucléaire « Préparer un nouveau projet nucléaire: quel risque de goulot d’étranglement si le Royaume-Uni, la Finlande, la Bulgarie, la Pologne et la Turquie lancent la construction de leurs centrales en parallèle ? »,
    – table ronde de la Société Française d’Energie Nucléaire sur le Grand Carénage.
  • Le GIIN organise des conférences pour informer les entreprises adhérentes de ses membres sur leurs sujets d’intérêt :
    – les assurances : « Assurance et responsabilité contractuelle pour les contrats nucléaires »,
    – les offres de financements : « Présentation des outils financiers pour l’investissement par BPI France et FDEN»,
    – la politique énergétique : « les défis de la politique énergétique européenne et activités de FORATOM »,
  • Le GIIN anime des commissions trimestrielles sur les thématiques suivantes :
    – le commerce extérieur : financement pour l’export, perspective de Framatome sur le marché mondial du nucléaire, prospectives chinoises,
    – l’économie et l’industrie : relations fournisseur/client, réformes sur les réglementations de radioprotection,
    – il publie une lettre d’information bimestrielle de veille sur les marchés et une revue de presse internationale sur le marché nucléaire mondial.

 

Renforcer la visibilité et assurer la promotion des entreprises à l’export

Le GIIN participe à de nombreux salons en France et à l’international :

  • Il est membre du comité d’organisation de la WNE (World Nuclear Exhibition, Paris-Nord – Villepinte) et soutien de la participation des entreprises de son réseau,
  • Il organise des pavillons France à l’international : Atomexpo & Atomec (Moscou), NIC & CIENPI (Pékin), INE (Bombay), INPPS (Istanbul),
  • Il coopère avec Business France, l’agence pour l’internationalisation de l’économie française et le développement des entreprises, et participe à leurs actions telles que l’accueil de délégations internationales,
  • Il réalise et diffuse l’annuaire de la filière de l’industrie nucléaire auprès des ministères, de l’ASN, de l’IRSN, des CCI, des grands groupes, etc.,
  • Il assure une représentation à Pékin et à Moscou pour accompagner les entreprises qui le souhaitent dans leur développement sur ces marchés.
Chiffres clés

15 milliards d’euros
de chiffre d’affaires, dont 20 % à l’export

 

2 500
entreprises

 

115 000
salariés et cadres hautement qualifiés

 

Plus de
450
TPE, PME et ETI offrant une large gamme d’expertises et de solutions

 


Périmètre : entreprise de la filière hors exploitants