CNRS

Dépasser les frontières

Le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) est un organisme public, placé sous la tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Pluridisciplinaire, il couvre l’ensemble des domaines scientifiques : biologie, chimie, écologie et environnement, Homme et société, ingénierie te systèmes, mathématiques, nucléaire te particules, physique, sciences de l’information, Terre et Univers. Interdisciplinaire, il encourage les échanges entre les différents domaines. Ses nombreux laboratoires sont répartis sur l’ensemble du territoire national et à l’international.

 

Le CNRS s’engage dans la recherche amont sur l’énergie nucléaire, en étudiant les cycles ou systèmes innovants (systèmes hybrides et accélérateurs dédiés, réacteurs à sels fondus, cycle thorium, transmutation des déchets, …), la modélisation et le couplage multi-physique, les matériaux innovants pour les réacteurs de Génération IV ou pour le confinement des déchets, l’instrumentation nucléaire, le comportement des radionucléides dans l’environnement, de nouvelles méthodes de chimie séparative, et en mobilisant la communauté des sciences humaines sur les questions des risques et des processus de décision (réacteurs, stockage des déchets). Le CNRS coopère avec les grands acteurs du nucléaire en France et à l’international, notamment à travers le programme NEEDS et les projets, plateformes, et réseaux européens.

Notre offre de formation

 

Formation initiale

Les chercheurs du CNRS sont très impliqués dans les licences et masters universitaires proposés en France dans le secteur de l’énergie nucléaire et participent également activement aux enseignement dans les écoles d’ingénieurs. Les laboratoires du CNRS, la plupart du temps unités mixtes de recherche avec une université ou une école, accueillent de nombreux étudiants de licence ou master pour des stages de courte durée.

 

Formation par la recherche

Les doctorants et post-doctorants du CNRS se destinent à travailler dans la recherche publique ou industrielle ou dans l’ingénierie nucléaire, en France ou à l’étranger. Les bourses de recherche peuvent être octroyées par l’État, les entreprises, les régions ou par d’autres organismes de recherche. Le doctorat ou post-doctorat au CNRS permet d’accéder à un réseau international de laboratoires de recherche de pointe et de participer à des coopérations internationales de recherche.

 

Apprentissage

Le CNRS recrute des apprentis aux niveaux licence et master. Les étudiants en licence, master ou en formation d’ingénieur peuvent ainsi bénéficier d’une formation théorique et pratique en même temps.

 

Formation continue

Le CNRS propose des programmes de formation continue en technique nucléaire pour ses propres collaborateurs, mais aussi pour ses partenaires industriels et aux personnes en réorientation professionnelle.

 

Formation b2b

Le CNRS propose deux types de formations pour les entreprises et organismes de recherche :

  • Des formations qualifiantes sur la radioprotection pour les industriels, les organismes de recherche et les professionnels de santé. Les certificats délivrés sont valables cinq ans. Les stagiaires peuvent suivre cette formation aussi bien pour un premier certificat que pour un renouvellement.
  • Une formation à l’utilisation des portiques de détection de la radioactivité. Ce programme comprend la réalisation des mesures ainsi que le protocole à suivre en cas d’alerte due à un fort niveau d’irradiation.

Le CNRS propose également des cours sur-mesure pour la plateforme nationale d’analyse alternative de la radioactivité : le réseau Becquerel. Ce réseau a pour mission de mesurer l’impact de la radioactivité naturelle et artificielle sur l’homme et l’environnement.

Contactez-nous
Chiffres clés

31 612
chercheurs, ingénieurs et techniciens

 

30 000
doctorants et post-doctorants

 

10
instituts

 

1 143
laboratoires de recherche en France et à l’étranger

 

3,5 milliards d’euros
de budget