Aix-Marseille Université

L’AMU, l’Université d’Aix-Marseille, est la plus grande université francophone de l’hexagone. Elle compte 72 000 étudiants en formation initiale ou professionnelle, dont 10 000 étudiants internationaux. Toutes les disciplines y sont enseignées : les arts, lettres, langues et sciences humaines, le droit et les sciences politiques, l’économie et la gestion, la santé, les sciences et technologies, l’éducation, entre autres. On y délivre des licences, des Associate’s degrees, des masters, des diplômes d’ingénieur et des doctorats, mais également des DUT et des diplômes de médecin.
L’université d’Aix-Marseille compte 130 laboratoires de recherche, la plupart co-habilités avec des centres de recherche français. Ses cinq domaines de compétences principaux sont : l’énergie, les sciences de l’environnement et de l’univers, les sciences de la vie et de la santé, les sciences avancées et la technologie, ainsi que les sciences humaines et sociales.
L’université compte sur ses deux zones de développement majeures, la transdisciplinarité et le transfert de technologie, afin d’atteindre ses ambitions nationales et internationales.

 

RESEARCH

Aix-Marseille est reconnue pour sa recherche de pointe. L’accord de financement signé avec A*Midex (la « Pépinière d’excellence » d’Aix-Marseille) a été approuvé par le Gouvernement français le 5 avril 2012, ce qui place l’université parmi les huit meilleurs pôles d’excellence français, mérite approuvé par un panel d’experts internationaux.

 

LE CAMPUS D’AIX-MARSEILLE : UNE MODERNISATION POUR SATISFAIRE LES NORMES INTERNATIONALES

Le Campus Program est un projet créé par le gouvernement qui vise à soutenir 12 pôles universitaires de classe internationale en France en leur accordant de précieuses subventions. L’université d’Aix-Marseille a été l’une des lauréates de ce programme : elle a ainsi reçu 500 000 euros de la part du gouvernement français, dont 34 000 euros débloqués immédiatement, et 300 000 euros de la part des autorités et organisations locales. Ces subventions lui ont permis de rénover et redonner vie aux campus d’Aix-Marseille et de Luminy, entre autres.

 

LA FORMATION AUTOUR DE L’ENERGIE NUCLEAIRE A L’UNIVERSITE D’AIX-MARSEILLE

Le master Energie Nucléaire à l’université d’Aix-Marseille vise à répondre aux besoins en personnel hautement qualifié pour le développement à l’international du nucléaire civil français. Le programme couvre de nombreuses disciplines scientifiques et des domaines d’activité variés appliqués au nucléaire (fission et fusion) : physique, mécanique, ingénierie des matériaux et procédés. L’accent est mis sur l’acquisition de compétences grâce à des techniques de modélisation et d’expérimentation modernes, afin que les étudiants puissent avoir le choix entre des parcours professionnels différents : ingénieur calcul, chercheur ou encore chef de projet. Les étudiants sont susceptibles d’être embauchés par des organismes tels qu’EDF, AREVA, ENGIE, le CEA, l’IRSN, ou d’autres entreprises d’ingénierie et de service dans le domaine de l’énergie.
Six spécialités sont proposées en deuxième année :

  • Physique nucléaire et neutronique,
  • Thermomécanique et thermohydraulique,
  • Matériaux pour le nucléaire,
  • Génie des procédés appliqués au nucléaire,
  • Ingénierie de projets internationaux en instrumentation nucléaire,
  • Sciences de la fusion.

Des cours, directement ou indirectement reliés à l’énergie nucléaire sont également proposés dans d’autres masters de l’université tels que les masters Matériaux, Génie des procédés, Instrumentation, ou encore le master Droit et gouvernance des énergies.

Chiffres clés

72 000
étudiants

 

19
départements universitaires

 

130
laboratoires de recherche

 

4 600
professeurs, enseignants et chercheurs de renom

 

3 650
doctorants