Bac+5 > Diplôme d’ingénieur – 3e année

Parcours : Maintenance des INB (STN/MAIN)

Sciences et technologies nucléaires

Description de la formation

L’objectif principal de la formation est de former des ingénieurs disposant d’une forte compétence technique dans les domaines de la maintenance ou de la construction-déconstruction des installations, conscients de la finalité économique de leur métier, préparés à accompagner les changements techniques, aptes à maîtriser la gestion des projets et à animer des équipes, capables de comprendre l’environnement de l’entreprise et de s’adapter à son évolution. Avec les enseignements spécialisés, ils acquerront en plus de hautes compétences dans le domaine du nucléaire, qui leur permettra d’intégrer toute industrie du secteur nucléaire.
I2 : L’ingénieur de la spécialité « Sciences et technologies nucléaires » est capable d’effectuer, dans le milieu industriel, dans un laboratoire de recherche et développement, un bureau d’études, une plate-forme d’essais, un travail très diversifié permettant la prévision et la conception de systèmes complexes en respectant une démarche qualité et en tenant compte de l’environnement.
I3 : Le futur diplômé détient les connaissances et les compétences nécessaires (techniques, juridiques, économiques) pour conduire des projets de maintenance en milieu nucléaire et en assurer ainsi les différentes étapes.

Les compétences métiers

  • Assurer la sûreté des installations nucléaires : analyser les risques, en déduire un plan de prévention et en définir les aménagements nécessaires
  • Assurer la maintenance des installations nucléaires et être capable de les piloter.
  • Être en mesure de conduire des projets industriels concernant le cycle du combustible nucléaire (de l’extraction et du traitement du minerai jusqu’au retraitement)
  • Choisir et mener une stratégie de maintenance définie à partir d’objectifs technico-économiques
  • Communiquer (savoir ce qu’est un retour d’expérience et le mettre en œuvre en gérant les principes de sécurité qui y sont relatifs)

Les métiers

  • Responsable maintenance
  • Ingénieur fiabiliste
  • Ingénieur méthode
  • Ingénieur sûreté
  • Chef de projet

ECTS par discipline

  Volume horaire ECTS
Stage ou mission en alternance   28
Exploitation, fonctionnement & maintenance des installations nucléaires 157,50 9
Conception & construction d’installations nucléaires 87,50 5
Sûreté nucléaire 70 4
Disciplines techniques généralistes pertinentes pour l’électro-nucléaire 70 4
Neutronique & thermohydraulique 35 2
Génie civil du nucléaire 35 2
Fabrication du combustible, retraitement 35 2
Gestion & conditionnement des déchets 35 2
Radioprotection (principe, règlementation, mise en œuvre) 35 2
Anglais & langues étrangères 35 2
Détails des disciplines sur:

Témoignages

« Le CNAM est l’une des seules écoles en France à proposer une formation de niveau ingénieur par l’alternance avec une réelle spécialité nucléaire. En effet, 50% des cours sont réalisés par des professionnels du monde industriel et au moins 60% sont orientés « nucléaire », tout en validant le titre d’ingénieur et une expérience professionnelle de 3 ans.
Dans un premier temps, la formation permet d’acquérir de solides bases scientifiques et transmet le socle de connaissances et les outils nécessaires aux fonctions d’un ingénieur industriel. Ensuite, elle balaye un large spectre de cours théoriques et techniques sur les sciences du nucléaire et l’ensemble des phases de vie d’une INB, permettant aux étudiants d’avoir une vision globale et de se forger une solide culture du nucléaire. Enfin, l’opportunité de compléter cette formation par des enseignements à l’INSTN et auprès des plus gros grands groupes du secteur par contrat d’apprentissage, permet un développement professionnel efficace et rapide. »

Pierre Donnet, 3e année, en apprentissage au CNPE EDF Penly (2018)

Le Cnam
ITII Île-de-France
CESI
INSTN
48.866746
48.8796733
48.903254
48.7116609
2.3532373
2.2754392
2.190788
2.1460036