Bac+3 > Licence professionnelle

Parcours : Radioprotection, démantèlement et déchets nucléaires : chargé de projet (RD2)

Métiers de la radioprotection et de la sécurité nucléaire

Description de la formation

La licence professionnelle RD2 a pour objectif principal de former en un an à la vie active à un niveau Bac+3 des chargé(e)s de projets ou des assistant-ingénieurs travaillant dans l’industrie du nucléaire. Plus précisément, ils peuvent être rattachés soit aux services de radioprotection, soit aux services de gestion du démantèlement, ou encore aux services de gestion des déchets nucléaires. L’enseignement représente un total de 448 heures de formation académique (hors formation en entreprise et projet tuteuré) dont 96 heures d’enseignements pratique. La moitié des cours sont dispensés par des professionnels du cœur de métier.
Pour cela, chaque personne qui suivra cette formation sera amenée à étudier la radioactivité d’une manière générale : le cycle du combustible, la gestion des déchets nucléaires (caractérisation, traitement, conditionnement, agrément de colis, transport, entreposage, stockage, …), et enfin, la problématique associée au démantèlement des centrales nucléaires de première et deuxième génération (scénarii, inventaire, risques, décontamination, découpe, télé-opérations, …). Le futur diplômé sera formé en tant que Personne Compétente en Radioprotection(PCR) de niveau 3 (Réacteurs nucléaires).

Les compétences visées

  • Maîtriser les gestes techniques propres à la radioactivité
  • Être apte à assurer les missions dévolues à la Personne Compétente en Radioprotection
  • Maitriser le système de production et de gestion des déchets nucléaires, adapter la gestion au type de déchets nucléaires concernés
  • Conduire et maîtriser les aspects législatifs d’un procédé de démantèlement
  • Analyser et synthétiser des documents techniques en anglais, posséder les bases de gestion et d’économie d’entreprise, maitriser les stratégies de communication en entreprise, gérer un projet

Les métiers

  • Chargé(e) de projets démantèlement, gestion des déchets nucléaires
  • Chargé(e) d’affaires projet, transport, manutention, sécurité
  • Technicien(ne) suivi de chantier, assainissement
  • Assistant(e) ingénieur (radioprotection…)
  • Technicien(ne) prévention des risques

Les infrastructures de formation

Formation labellisée par le pôle de l’industrie nucléaire Nuclear Valley

ECTS par discipline

  Volume horaire ECTS
Stage ou mission en alternance 1225 18
Instrumentation & mesure, contrôle-commande, accélérateurs 100 6
Démantèlement & déconstruction (réacteurs, installations) 80 6
Radioprotection (principe, règlementation, mise en œuvre) 65 6
Gestion & conditionnement des déchets 40 4
Entreposage & stockage géologique 40 4
Anglais & langues étrangères 30 9
Disciplines techniques généralistes pertinentes pour l’électro-nucléaire 30 1,2
Physique nucléaire & interaction rayonnement-matière 20 1
Exploitation, fonctionnement & maintenance des installations nucléaires 20 0,50
Impact environnemental & rejets des installations dans l’environnement 10 1
Définition, propriétés, fabrication des matériaux (structure, combustible, matrices, conteneurs) 10 0,20
Sureté nucléaire 8 0,50
Codes de calcul & simulation (MCNP, STAR-CD, Cast3M,…) 8 0,40
Gestion de projet : coûts & délais 8 0,25
Management d’installation (RH, suivi budgétaire) 8 0,25
Protection physique (installations & matières nucléaires) & non-prolifération 6 0,50
Le Cycle : de la mine au déchets, filières des réacteurs thermiques et rapides 6 0,30
Droit du nucléaire 6 0,16
Qualité, certification 6 0,16
Développement durable 4 0,13
Matériaux sous irradiation 4 0,10
Conception & construction d’installations nucléaires 4 0,07
Méthodologie & procédés 4 0,06
Fabrication du combustible, retraitement 3 0,04
Radiochimie, analyse des radioéléments 2 0,10
Santé & sécurité au travail 2 0,05
Neutronique & thermohydraulique 2 0,03
Détails des disciplines sur:

Témoignages

« Quand je suis arrivé en Licence Pro RD2, je ne connaissais rien au domaine du nucléaire. J’avais obtenu un DUT Mesures Physiques et avais quelques notions de radioprotection. La licence Pro m’a donné de bonnes bases théoriques que j’ai pu mettre à profit lors de mon alternance. Je me suis épanoui dans mon entreprise. J’ai découvert le monde du nucléaire et ses exigences. J’ai échangé avec de nombreux professionnels. A la suite de mon alternance, l’entreprise dans laquelle je me suis formé m’a proposé un poste de Technicien Radioprotection »

Université Claude Bernard Lyon 1
45.781649
4.8647721