Bac+5 > Master 2

Parcours : Chimie Séparative, Matériaux et Procédés (CSMP)

Master Chimie

Description de la formation

Le Master Chimie apporte aux étudiants des connaissances théoriques et pratiques en chimie, des approfondissements des thématiques transversales et des compétences technologiques, la possibilité de faire des stages en industrie ou en laboratoire, en France ou à l’étranger, et des enseignements pour faciliter l’insertion professionnelle.
Le parcours CSMP présente aux étudiants les concepts en chimie des solutions et extractive, en élaboration, en science des matériaux et des procédés, notamment en lien avec le cycle du combustible nucléaire. Son contenu pédagogique est intégré sur les deux années, avec une acquisition progressive de connaissances dans les différentes disciplines et un enchaînement chronologique précis des unités d’enseignement permettant de proposer un enseignement spécialisé multidisciplinaire de haut niveau. L’objectif principal est de fournir aux étudiants les outils utilisés en chimie extractive et séparative, en sciences des matériaux et des procédés, en recherche et développement, notamment en relation avec les cycles du combustible nucléaire actuels ou futurs et le développement des générations III et IV de réacteurs nucléaires. Il s’agit aussi d’acquérir des connaissances scientifiques et techniques, des méthodes de travail et des outils de communication.

Les compétences visées

  • Reconnaître les enjeux liés à l’amont du cycle du combustible, notamment ceux relevant de la chimie extractive et séparative, du traitement des minerais et de remédiation des sites exploités
  • Connaître les différentes législations encadrant le domaine du nucléaire aussi bien en termes de radioprotection, de contrôle, de sûreté, que de gestion des déchets
  • Être capable d’appréhender les propriétés chimiques des radioéléments et des radionucléides, et d’aborder les facteurs d’échelle associés à l’échelle des traces
  • Être capable d’utiliser les modèles simples pour évaluer les performances d’un procédé de séparation.
  • Etre capable d’appréhender le cycle de vie d’un matériau en regard des propriétés visées dans des conditions d’usage

Les métiers

  • Chercheur dans les domaines liés à l’énergie nucléaire et, en particulier, au cycle du combustible
  • Enseignant chercheur en techniques séparatives, matériaux et procédés
  • Ingénieur R&D en radiochimie et en chimie séparative
  • Ingénieur R&D en matériaux d’intérêt pour le nucléaire
  • Ingénieur projet sur des thématiques relevant de la chimie séparative, du cycle du combustible, de la gestion des déchets radioactifs ou des opérations de décontamination ou de démantèlement

ECTS par discipline

  Volume horaire ECTS
Stage ou mission en alternance 6 mois 27,50
Disciplines techniques généralistes pertinentes pour l’électro-nucléaire 75 7,50
Fabrication du combustible, retraitement 40 4
Cycle du combustible – Méthodologie & procédés 38 3,75
Gestion & conditionnement des déchets 37 3,75
Sûreté nucléaire 25 2,50
Radiochimie, analyse des radioéléments 25 2,50
Le Cycle : de la mine au déchets, filières des réacteurs thermiques et rapides 25 2,50
Anglais & langues étrangères 25 2,50
Entreposage & stockage géologique 12 1,25
Démantèlement & déconstruction (réacteurs, installations) 12 1,25
Matériaux sous irradiation 10 1
Détails des disciplines sur:

Témoignages

« C’est une formation complète au niveau de la chimie des matériaux appliquée au nucléaire mais qui est facilement transposable à tout autre domaine. Les notions abordées sont applicables à d’autres types de procédés. C’est un très bon Master avec beaucoup de débouchés intéressants. Je n’ai aucun regret. »

Université de Montpellier
43.6316206
3.8612598