Bac+5 > Master 2

Parcours : Radioprotection, European Master in Radiation Protection (EMRP)

Master Ingénierie de la santé

Description de la formation

La radioprotection représente l’ensemble des moyens techniques, des procédures et des contrôles permettant l’utilisation fiable et sécurisée des sources de radioactivité. La radioprotection s’applique dans le respect d’un cadre réglementaire évolutif pour la protection de l’Homme et de l’Environnement dans un esprit de développement durable. La radioprotection est un maillon indispensable de la sécurité d’une société développée. L’étendue des connaissances par les responsabilités engagées nécessitent la formation de professionnels spécialisés.
Le futur diplômé fera l’acquisition de toutes les notions théoriques, réglementaires et opérationnelles de la radioprotection de l’Homme et de l’Environnement en accord avec les objectifs nationaux et européens caractérisés par un nouvel acteur : le RPE (Radiation Protection Expert) défini dans la Directive européenne 59/2013 Euratom. Au plan professionnel, il sera préparé aux responsabilités de cadre et de chef d’équipe en accord avec la position règlementaire des responsables de la radioprotection en établissement public, privé, industriel, scientifique ou sanitaire. Ce parcours, résultat d’un partenariat entre l’UGA et le CEA/INSTN, est le seul master Européen entièrement dédié à la radioprotection

Les compétences visées

  • Savoir contrôler et concevoir des installations
  • Connaître et respecter l’encadrement réglementaire, le contrôle et l’expertise
  • Gérer et surveiller l’environnement ainsi que les déchets radioactifs
  • Maîtriser la gestion de la radioprotection en milieu industriel, recherche et médical.
  • Être en mesure d’évaluer les risques professionnels

Les métiers

  • Ingénieur radioprotection chez un exploitant nucléaire (CEA, EDF, ORANO…)
  • Inspecteur pour l’autorité de sûreté nucléaire (ASN)
  • Ingénieur radioprotection pour l’expertise au titre de l’appui technique fourni aux autorités compétentes (IRSN)
  • Ingénieur radioprotection dans les sociétés d’ingénierie (domaine industriel, recherche et médical)
  • Ingénieur radioprotection pour les grandes structures hospitalières

Les infrastructures de formation

  • Chantier école radioprotection de l’INSTN à Cherbourg-Octeville
  • Codes de calcul (Monte Carlo) de l’INSTN

ECTS par discipline

  Volume horaire ECTS
Stage ou mission en alternance 6 mois 30
Protection physique (installations & matières nucléaires) & non-prolifération 179 9
Instrumentation & mesure, contrôle-commande, accélérateurs 105 3
Physique nucléaire & interaction rayonnement-matière 80 3
Codes de calcul & simulation (MCNP, STAR-CD, Cast3M,…) 72 3
Radiochimie, analyse des radioéléments 71 3
Radioprotection (principe, règlementation, mise en œuvre) 61 3
Sûreté nucléaire 43 3
Anglais & langues étrangères 24 3
Détails des disciplines sur:

Témoignages

« Depuis l’obtention de mon diplôme en 2014, j’occupe le poste d’inspecteur et chargé d’affaires en radioprotection au sein de l’ASN sur des thématiques telles que gammagraphie, appareils électriques émettant des rayonnements ionisants, etc. Je suis également formateur auprès des nouveaux inspecteurs arrivant à l’ASN sur les thématiques liées à la radioprotection. »

Université Grenoble Alpes
INSTN
45.1915639
48.7116609
5.7650396
2.1460036