Bac+4 > Diplôme d’ingénieur – 2e année

Génie des installations nucléaires (GIN)

Description de la formation

Reconnue au niveau national et européen, la formation Génie des Installations Nucléaires est la référence nationale pour les personnes souhaitant devenir des ingénieurs spécialisés dans le domaine du nucléaire par la voie de l’alternance. L’expertise de l’ISTP en la matière est matérialisée par le Pôle Nucléaire qu’elle a créé avec l’IRUP et par sa forte implantation dans les réseaux du secteur (SFEN, Copsar, IFARE, I2EN, Nuclear Valley…).
L’ingénieur en Génie des Installations Nucléaires est responsable de projets stratégiques. Dans le cadre de ses missions, il intervient sur l’ensemble du process nucléaire qu’il s’agisse de l’amont ou aval du cycle du combustible ou de la production d’énergie (construction, exploitation, modernisation, maintenance, assainissement, démantèlement). Doté d’une forte culture scientifique et technologique, il analyse et manage le risque, maitrise les règlementations propres au secteur nucléaire et anime les équipes en garantissant à la fois le respect des procédures et la compétitivité de sa structure.

Les compétences visées

Voir la troisième année du GIN pour les compétences visées

Les métiers

Voir la troisème année pour les métiers auxquels mène la formation d’ingénieur GIN

ECTS par discipline

  Volume horaire ECTS
Stage ou mission en alternance 60% du cursus en entreprise 30
Disciplines techniques généralistes pertinentes pour l’électro-nucléaire 121,41 5,7
Anglais & langues étrangères 89,09 1,5
Gestion de projet : coûts & délais 79 2,8
Exploitation, fonctionnement & maintenance des installations nucléaires 52,55 3,3
Instrumentation & mesure, contrôle-commande, accélérateurs 50 3
Radiochimie, analyse des radioéléments 42 2
Management d’installation (RH, suivi budgétaire) 39,12 2,4
Sûreté nucléaire 35 2,3
Neutronique & thermohydraulique 33,87 2
Fabrication du combustible, retraitement 20 1
Le Cycle : de la mine au déchets, filières des réacteurs thermiques et rapides 20 1
Définition, propriétés, fabrication des matériaux (structure, combustible, matrices, conteneurs) 18,67 1,3
Radioprotection (principe, règlementation, mise en œuvre) 15,65 1,5
Conception & construction d’installations nucléaires 14 1
Qualité, certification 10 0,3
Démantèlement & déconstruction (réacteurs, installations) 4 0,4
Physique nucléaire & interaction rayonnement-matière 2 0,1
Chimie du cycle du combustible – Méthodologie & procédés 1  
Détails des disciplines sur:

Témoignages

« La formation GIN est un bon compromis entre diversité des domaines étudiés et applicabilité des compétences acquises. C’est ce que j’ai pu mettre en avant dans mes entretiens d’embauche et ce qui me permet aujourd’hui d’exploiter un grand éventail de compétences sur mon poste, de la radioprotection, aux techniques de démantèlement »

Morgane, Diplômée de la formation GIN (2012)

ISTP
Ecole des Mines de Saint-Etienne
INSTN
45.4192141
45.422755
48.728777
4.4103858
4.4066653
2.17253