Bac+6 > Diplôme d'ingénieur spécialisé

Génie Atomique (GA)

Description de la formation

La formation en Génie atomique (GA) permet à des ingénieurs de se spécialiser dans le domaine de l’énergie nucléaire. Les futurs diplômés maîtriseront ainsi l’ensemble des aspects scientifiques et techniques associé à la conception, l’optimisation, l’exploitation puis le démantèlement des installations nucléaires, en particulier les systèmes réacteur dans le respect des principes fondamentaux de sûreté. La formation permet d’obtenir le titre d’ingénieur spécialisé en Génie atomique, seul diplôme de spécialisation dans cette discipline reconnu par la CTI (Commission des titres d’ingénieur).
Un réseau d’industriels et d’institutions partenaires (EDF, Framatome, TechnicAtome, Orano, Naval Group, IRSN) sont représentés au conseil d’enseignement de l’INSTN qui approuve les objectifs et les programmes de formation. L’année de spécialisation est divisée en deux semestres :
– Semestre 1 : septembre à mars, regroupe tous les cours, conférences, travaux pratiques et dirigés, projets consacrés aux enseignements nucléaires fondamentaux et d’approfondissement portant sur les réacteurs à eau pressurisée
– Semestre 2 : avril à fin septembre, consacré à un projet de fin d’études permettant la mise en pratique des compétences acquises.

Les compétences visées

Maîtriser les bases fondamentales de la physique des réacteurs nucléaires (neutronique, thermo hydraulique, sciences des matériaux, radioprotection, sûreté, criticité…)
Exploiter les outils de calcul et expérimentaux existants dans le domaine de la physique des réacteurs, de développer, d’installer, d’optimiser les réacteurs de troisième génération
Participer à la conception et la mise au point des systèmes nucléaires de nouvelle génération
Savoir utiliser des simulateurs pour acquérir les principes du fonctionnement normal (C-PWR) et du fonctionnement accidentel (Sofia) d’un réacteur
Être en mesure d’appréhender la place du nucléaire dans le contexte énergétique et de comprendre les enjeux sociétaux et environnementaux associés

Les métiers

  • Ingénieur d’études physiques des réacteurs (thermo-hydraulique, neutronique, cœur combustible, …)
  • Ingénieur calculs (en neutronique, thermo-hydraulique, sûreté, radioprotection, criticité)
  • Ingénieur opérationnel cœur-combustible
  • Ingénieur exploitation / conduite et essais
  • Ingénieur sûreté, sûreté de fonctionnement

Les infrastructures de formation

  • Réacteur ISIS (Direction de l’énergie nucléaire du CEA)
  • Simulateurs de réacteur à eau sous pression (INSTN)

ECTS par discipline

  Volume horaire ECTS
Stage ou mission en alternance 5 mois 25
Exploitation, fonctionnement & maintenance des installations nucléaires 106 10
Neutronique & thermohydraulique 98 8
Codes de calcul & simulation (CATHARE, APOLLO,…) 81 10
Radioprotection (principe, règlementation, mise en œuvre) 33 3
Matériaux sous irradiation 30 3
Physique nucléaire & interaction rayonnement-matière 24 2
Le Cycle : de la mine au déchets, filières des réacteurs thermiques et rapides 21 1
Sûreté nucléaire 18 2
Démantèlement & déconstruction (réacteurs, installations) 18 1
Instrumentation & mesure, contrôle-commande, accélérateurs 18 1
Economie de l’énergie – mix énergétique 12 3
Anglais & langues étrangères 1h/semaine  
Détails des disciplines sur:

Témoignages

« Je recommande fortement cette formation qui permet d’appréhender l’ensemble des problématiques du nucléaire, notamment les questions liées à son économie, au cycle du combustible ou encore au fonctionnement des centrales. Sa force réside dans l’association entre de solides enseignements techniques et des connaissances très pointues, ce qui m’a permis d’être immédiatement opérationnel en entreprise. »

Martin Boissavit, Diplômé du GA (2013), adjoint au pilote de la séquence « sûreté et environnement du projet HPC », Edvance, Président de la SFEN Jeune Génération

INSTN
EAMEA
48.7238427
49.650659
2.1512539
-1.6452931